Acquérir une voiture de fonction : un vrai bon plan pour les entrepreneurs ?

Avez-vous déjà songé à acquérir un véhicule de fonction au nom de votre entreprise ? La question se pose pour de nombreux entrepreneurs qui souhaitent accélérer le développement de leur société. Mais est-il réellement avantageux d’acheter une voiture de société ? Comment faire le bon choix ? Pour y voir plus clair, on vous dit tout sur les véhicules de fonction.

Tout savoir sur le véhicule de société : définition, avantages et inconvénients

C’est quoi, un véhicule de société ?

Un véhicule de société est une voiture mise à disposition de ses collaborateurs par une entreprise dans le cadre de leurs missions professionnelles. Elle peut être dite « de service » ou « de fonction ». Un véhicule de service ne peut être utilisé que dans le strict cadre de la fonction professionnelle alors qu’un véhicule de fonction peut être emprunté par les collaborateurs à des fins professionnelles et privées.

Pourquoi disposer d’une voiture de société ?

Les avantages de la voiture de société retombent principalement sur son conducteur. En effet, le coût du véhicule et les frais liés au véhicule sont entièrement supportés par la société. La gestion des déplacements est ainsi plus confortable et permet de concentrer son temps à son activité plutôt qu’à la gestion du transport. C’est également un argument de taille pour recruter et fidéliser vos salariés.

Quels sont les inconvénients de la voiture de société ?

C’est la société qui supporte les principaux inconvénients d’une voiture de fonction ou de service : elle a à charge l’ensemble des coûts et taxes liés au véhicule et la déduction fiscale n’est que très limitée en fonction de la date de mise en circulation et des émissions en CO2 du véhicule. Les charges sociales patronales se voient, elles aussi, augmentées.

Lire aussi  Septembre : mois de l’optimisme pour les entrepreneurs

Acquérir un véhicule de société : les options de financement

L’achat au comptant pour devenir immédiatement propriétaire

L’achat au comptant est le mode de financement le plus simple pour devenir propriétaire de votre véhicule immédiatement, qu’il soit neuf ou d’occasion. L’amortissement est donc rapide et il n’y a aucun coût supplémentaire lié à une location ou à un prêt. La revente est facile et permet de changer de véhicule librement. En revanche, ce mode de financement mobilise des capitaux importants, affecte votre trésorerie et réduit votre capacité d’investissement. C’est donc une décision qui demande une grande réflexion.

Le crédit-auto pour préserver votre trésorerie

L’achat via un crédit-auto vous permet de venir immédiatement propriétaire de votre véhicule, tout en préservant votre trésorerie. Suite au versement d’un apport initial à la banque, le crédit est remboursé par des mensualités négociées en fonction du montant et des échéances. Notez que plus le crédit est long, plus le coût global de votre véhicule sera élevé en raison des taux d’intérêt. Enfin, cette méthode vous demande d’immobiliser des fonds et affecte donc votre capacité d’endettement.

La location longue durée pour plus de sérénité

La location longue durée consiste à louer un véhicule pour une période allant de 1 à 5 ans, tout en bénéficiant des prestations fournies par la société de location : entretien, assistance, etc. Aucun apport financier n’est nécessaire et les mensualités de paiement permettent une gestion optimale du budget. C’est une solution idéale pour ceux qui souhaitent éviter les tracas liés à l’acquisition d’un véhicule de société. Seul inconvénient, vous ne devenez pas propriétaire du véhicule.

Lire aussi  Comment mieux gérer son temps pour gagner en productivité ?

La location avec option d’achat pour garder la porte ouverte

Sur le principe de la location longue durée, la location avec option d’achat consiste à louer un véhicule pour une période définie. Mais avec ce mode de financement, lorsque le contrat arrive à son terme, l’entreprise a la possibilité d’acheter le véhicule à un prix inférieur à celui de marché.

Points clé sur l’assurance et la fiscalité de votre voiture de société

L’assurance

Comme pour le véhicule d’un particulier, une voiture de fonction doit être assurée par son propriétaire. Celui-ci peut être votre entreprise ou la société qui vous loue le véhicule. L’assurance de base obligatoire est la responsabilité civile, qui protège les personnes et véhicules tiers.
A cela s’ajoutent les garanties complémentaires que vous pourrez sélectionner en fonction de vos besoins : la garantie dommage tous accidents, la garantie personnelle du conducteur, les garanties de service, la garantie autorisant l’usage du véhicule par un tiers, etc.

La fiscalité

Si le vendeur est assujetti à la TVA, celle-ci est récupérable pour les véhicules de société et les véhicules utilitaires. Certains types de carburants comme le GPL, le gazole ou le superéthanol permettent aussi la récupération de TVA. Une taxe sur les véhicules de sociétés (TVS) est applicable pour les voitures immatriculées « VP » alors que les véhicules conçus pour un usage commercial en sont exonérés.

Nos conseils pour profiter d’une voiture de fonction

Anticiper : le maitre-mot pour faire le bon choix

Vous êtes décidé(e) à acquérir un véhicule de société ? Quel que soit le mode de financement choisi, il est primordial d’anticiper certains points pour faire de vraies économies. Misez sur un vendeur fiable : les réseaux des constructeurs et les agences de location longue durée disposent d’un parc automobile révisé et de nombreuses garanties. Evitez de transformer votre véhicule : le coût du retour à un véhicule de type « VP » après avoir effectué des modifications « commerciales » est souvent conséquent. Enfin, effectuez un choix adapté à vos possibilités de financement : votre véhicule de société doit être un atout, et non une charge pour votre entreprise.

Lire aussi  Difficultés de recrutement et clients absents : comment faire face ?

La meilleure option pour les entrepreneurs : Occarent via Koopilot

Vous souhaitez faire toujours plus d’économies tout en facilitant la gestion de votre voiture de société ? Koopilot vous présente Occarent, votre allié fiable pour une location longue durée de véhicules d’occasion au meilleur prix.
Occarent vous propose de nombreux contrats évolutifs qui s’adapteront à tous vos besoins grâce à des locations de 24 à 60 mois aux mensualités ultra compétitives : la solution idéale pour les entrepreneurs qui souhaitent booster leur activité grâce à un véhicule de société !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *